Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog Citoyen

Le blog Citoyen

POST TENEBRAS LUX


La cause amazighe trahie par ses militants de la vingt-cinquième heure

Publié par Karim R'Bati sur 16 Mai 2015, 11:12am

Catégories : #POLITIQUE

LE DRAPEAU AMAZIGH : le bleu-azur pour la mer et l’horizon, le vert des montagnes de l’Atlas, le jaune des étendues sahariennes, la lettre Yaz du Tifinagh comme représentation de l’identité culturelle du peuple amazigh et le rouge comme symbole de ses sacrifices pour la liberté.

LE DRAPEAU AMAZIGH : le bleu-azur pour la mer et l’horizon, le vert des montagnes de l’Atlas, le jaune des étendues sahariennes, la lettre Yaz du Tifinagh comme représentation de l’identité culturelle du peuple amazigh et le rouge comme symbole de ses sacrifices pour la liberté.

L’histoire contemporaine abonde en exemples de solidarité dans l’épreuve et d’empathie entre peuples dans leurs luttes respectives contre l’oppression : les communistes français de l’époque de la résistance au nazisme et le FLN algérien, Cuba et le peuple namibien, l’ANC de Nelson Mandela et le peuple palestinien … etc. En règle générale, les Opprimés se solidarisent, spontanément ou par affinité idéologique, avec d’autres Opprimés. Sauf chez certains militants amazighs de la vingt-cinquième heure ; lesquels, contre toute attente, insultent le bon sens le plus élémentaire et surprennent tout le monde par leur mépris assumé des martyrs du peuple palestinien, pour mieux se vendre et vendre leurs âmes à l’Oppresseur sioniste, en échange de quelque avantage aussi dérisoire qu’indigne.

Pendant ce temps-là, ils poursuivent leur folklore pseudo-amazighiste qui ne trompe que ceux qui veulent l’être, trahissant au passage la cause du peuple qu’ils prétendent défendre. Ce qui, soit dit en passant, arrange bien les affaires de leurs adversaires de façade : ceux qu’ils qualifient tour à tour, d'Islamistes, panarabistes ou racistesNous n’en sommes pas, vous l’aurez bien compris, à une contradiction près, puisque non seulement ces militants de pacotille dénoncent, d’un côté, un racisme dont ils se disent victimes, tout en soutenant, de l’autre, le plus horrible racisme d’état qui puisse exister à notre époque, ils tombent surtout du même bord que leurs prétendus adversaires islamistes-panarabistes ou Wahhabites, c’est-à-dire dans la même communion, la même complicité abjecte avec l’état criminel d’Israël.

De surcroit, si ces imposteurs n’étaient pas aussi hypocrites, aussi opportunistes et aussi lâches, ils s’identifieraient naturellement au peuple palestinien et à sa lutte légitime pour la libération et l’autodétermination. Enfin, s’ils étaient vraiment d’authentiques militants amazighs, comme ils le prétendent souvent, et s’ils avaient ne serait-ce que le un millionième de la conscience politique du peuple palestinien, il le prendrait sinon pour modèle à suivre du moins  comme idéal inatteignable à imiter.

La vérité, c’est que la défense du peuple amazigh est une affaire beaucoup trop sérieuse pour être confiée à ces quelques porte-paroles autoproclamés qui ne représentent qu’eux-mêmes. Et, de fait, tout comme le peuple palestinien, le peuple amazigh milite par son seul droit inaliénable à l’existence. Pour une si noble cause, a-t-on besoin de ces zouaves ?

Karim R’Bati

La cause amazighe trahie par  ses militants de la vingt-cinquième heure

Commenter cet article

Righetti Julien 09/01/2016 07:47

Je trouve que la cause amazigh a avancée, moi qui vais tous les ans au Maroc à Tinghir mais parfois j'ai l'impression que l'Occident se sert de cela pour diviser des peuples.Là-bas la langue amazigh y est plus que présente ainsi que les coutumes et c'est un réel plaisir d'être parmi eux.C'est vrai que l'on doit se solidariser avec la Palestine au nom de l'injustice et non d'un nationalisme.

hassan el khyari 16/05/2015 19:52

une poingnée de militants qui solidarisent avec israel ne peut entacher l'image des milliers de militants amazigh, à moins de vouloir généraliser pour mieux renverser les rôles ! ... et les amazighs se solidarisent avec la palestine humainement quant les panarabes se solidarisent avec eux dans le cadre du panarabisme c'est là tout la différence

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents